N’Y DESCENDEZ JAMAIS – L’INTÉGRALE

412li2crgil sx195

Chronique :

Titre :
N’y descendez jamais - l'intégrale

Auteur :
Fabrice Liégeois

Parution : 07/09/2016 – Auto-Édition


Genre : Crime-Enquête-Thriller – 482 Pages.


L’auteur :

Artiste Romancier auto-édité.

Né un jour de l’année 1970 à Antibes.

Je me prénomme Fabrice Liégeois. J’écris des histoires qui font peur dans le noir, qui font mal au-dedans et tu sais quoi ? Moi, je te prends à l’intérieur et je te traumatise…

Accessoirement le petit-fils de Aby, actuellement séquestré dans une grotte dans le New Jersey…

Le résumé :

« N’y descendez jamais ! » Que vous le vouliez ou non, vous descendrez dans les endroits les plus reculés de vos angoisses, de vos rêves les plus sombres. Dans une violence incommensurable. Et vous aimerez cela. Vous verrez.

« Il promet de vous prendre à l’intérieur et de vous traumatiser. ». Et il le fait.

Lwa Chabine Aby, un parcours initiatique dans l’univers new-yorkais d’un quartier : Harlem…

Un invraisemblable destin sur soixante-dix ans d’Histoire. Une vie retracée, mais au-delà de ce récit, découvrez une facette de la peur, celle à laquelle vous n’êtes pas préparés. Celle-là même qui se cache loin, par là-bas, quelque-part dans les recoins de votre âme et venez l’affronter au travers de cette vie qui ne vous quittera alors plus jamais. Aby sa i di, Ti Bon Ange sa i li…

Un soir, au cours d’une nuit, l’inévitable se mit en marche…

Ma petite chronique :

On ne doit jamais dire « jamais », alors j’y suis descendue et Aby m’a raconté sa terrible histoire.

Je peine à rassembler mes idées, tant ce livre m’a bouleversée de par ses peurs, ses angoisses, sa violence et son suspense insoutenable. Un thriller sanglant, meurtrier aux allures de vécu à vous glacer le sang.

Ce roman n’est pas à la portée de tous (il faut savoir rebondir sur les flashback).

D’une plume subtile et recherchée, où chaque mot semble choisi, Fabrice Liégeois nous fait découvrir ou redécouvrir, aux rythmes ancestraux et coutumes de la Louisiane, une famille pauvre dans les marais du Bayou avec les dialectes du Sud.

Une fois entrée dans l’univers d’Aby, j’ai été comme aspirée par les méandres de sa vie. Abygail Richardson, une enfant martyre et courageuse, une jeune fille que rien n’épargne et qui continue d’avancer, une vieille dame qui a dû faire des choix, mais l’avait-elle le choix ?

Grandissant dans le pire des quartiers de New York, Harlem, Aby n’a connu que maltraitance et violence. Courageusement elle affronte les épreuves, car elle est vouée à un destin. Celui de succéder à sa chère Jaja, sa grand-mère et devenir la grande prêtresse Vaudou que tout le monde respecte, ou presque.

Comment parviendra-t-elle à se faire respecter ? Comment parviendra-t-elle à garder ce si lourd secret caché là ? Saura-t-elle être à la hauteur de son aïeule ?

Pour le savoir, descendez vous aussi, mais âmes sensibles s’abstenir, je vous aurais prévenu.

« De mes yeux vus je vous le dis, je l’ai lu et je n’en suis toujours pas remise »

Ma petite note :
10/10

C’est le genre de roman où ça ne passe pas ou tu adores. J’ai surtout apprécié le travail de l’auteur et ses recherches. Avec ce livre, Fabrice Liégeois ce « Ti Bon Ange » nous prouve que la différence ne sera jamais tolérée.

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire