C’EST COMME ÇA, PAPA !

Cest comme c3a7a papa virginie paquier

 

CHRONIQUE DE SANDRINE :

 

Titre : C’EST COMME ÇA, PAPA !

 

Auteur : Virginie Paquier

 

Parution : 08/09/2017 – Auto-Édition

 

Genre : Littérature Française – 270 Pages.

 

L’auteur :

Virginie Paquier est une auteure française, née en 1968. Fortement attirée depuis toujours par les activités créatives, elle a trouvé dans l’écriture et la peinture le moyen de s’exprimer librement et de libérer ainsi sa fantaisie et son imagination.

Ses références sont plutôt classiques, mais ses histoires sont souvent qualifiées d’originales et pleines d’idées.

 

Le résumé :

C’est une histoire simple, cela pourrait être la nôtre. Juste un père et son fils.

Nathan vit entre deux maisons ; celle de son père, Fabien, commercial en machines agricoles, et celle de sa mère, avocate. Il va avoir seize ans, lorsque, sur un coup de tête, son père lui propose de l’emmener deux mois en vacances avec lui sur la côte, pour lui montrer qu’il est un vrai chanteur, et qu’il ne lui a pas menti lorsqu’il était petit. Tous les deux partent avec ce seul objectif, et l’envie de passer simplement de bons moments au bord de la mer.

La relation du père et du fils est solide, ils sont très proches et pensent bien se connaître, et pourtant…

 

Ma petite chronique :

Je remercie l’auteure, Virginie Paquier, de sa fidélité et confiance, pour m’avoir confié en première lecture son dernier roman « C’est comme ça papa ! ».

Comme toujours, je sais que je vais passer un moment de lecture agréable avec la plume fluide et addictive de l’auteure. Une fois entré dans l’histoire, on ne peut plus fermer le livre. Suspense et rebondissements sont au rendez-vous.

Nathan, dont les parents sont divorcés, va fêter ses 16 ans cet été. Après avoir discuté avec son père récemment licencié, ils décident de passer les deux mois dans la maison familiale de vacances aux Sables d’Olonne.

Avant de fonder une famille, son père était chanteur dans les bars et ensemble ils relèvent le défi de reconquérir la côte afin de réaliser son rêve de jeunesse.

Le père retrouve les lieux de son enfance et quelques amis, dont les enfants inviteront Nathan à partager les sorties de la bande.

Un certain rapprochement s’instaure entre père et fils ; les projets avancent jusqu’au jour où Fabien va faire une découverte qui va bouleverser cette nouvelle complicité.

Le monde de Nathan s’effondre, lui qui ne demande juste qu’un peu de compréhension.

Virginie Paquier traite en douceur un sujet grave et joue admirablement avec les sentiments et les ressentiments.

 

Ma petite note : 9/10

 

Pour vous le procurer : Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire