LES ARCHIVES DU TEMPS – Tome 1 - CONTINUUM

Continuum

 

CHRONIQUE DE SANDRINE :

 

Titre : LES ARCHIVES DU TEMPS – Tome 1 - CONTINUUM

 

Auteur : Victor Deguérande

 

Parution : 31/01/2018 – CreateSpace Publishroom

 

Genre : Science-Fiction / Voyage dans le temps – 239 Pages.

 

L’auteur :

Victor Deguérande est écrivain, conférencier, ingénieur de l’École Centrale et diplômé de l’Université de Lille en ingénierie des systèmes d’information. Il est né le 11 novembre 1967 à Lille (Hauts de France).

« Continuum », le premier roman de la série « Les archives du temps », nous fait découvrir une vie entière consacrée au temps et à ses mystères. Initialement uniquement en numérique, il s’est diffusé à 26 000 exemplaires sans quasiment aucune publicité.

 

Le résumé :

Et si le voyage dans le temps existait déjà ?

Si parcourir le temps était un savoir ancestral perdu depuis des siècles ?

Pourrait-on redécouvrir cet objectif ultime de l’Humanité ?

Où chercher ?

S’il nous était possible de changer les choses, le ferions-nous ?

Éviter les erreurs du passé ou sauver un être cher serait-il vraiment souhaitable ?

C’est pour tenter de répondre à toutes ces questions, et à bien d’autres, que j’ai écrit « Continuum ».

Ce roman, basé en grande partie sur des faits et des personnages existants, vous fera découvrir les différentes facettes du temps. C’est ce temps, à la fois curieux, multiple et inquiétant, que je vous invite à explorer.

 

Ma petite chronique :

Vivant pleinement mes lectures, j’ai tout d’abord été surprise et déstabilisée. Où s’arrêtait la fiction, où commençait la réalité ?

Comme souvent, j’avais accepté le service presse de « Continuum » sans lire le résumé, juste en sachant que l’histoire tournait autour du voyage dans le temps.

Je remercie l’auteur, Victor Deguérande, de m’avoir accordé sa confiance.

Au vu des documentations précises et historiques, j’étais certaine d’être en train de lire un roman basé sur une autobiographie.

Bien sûr les machines à remonter le temps n’existent pas, mais là où le livre devient intéressant est que Victor Déguérande va nous expliquer comment il a réussi son projet informatique, en mettant au point un logiciel aux capacités intellectuelles développées, nommé Ralf « être de synthèse ». Ralf deviendra son ami, son compagnon numérique.

Le sujet intéresse depuis la nuit des temps et l’objectif est de trouver un moyen de retourner dans le passé.

Mais est-ce possible ? quels en sont les risques et conséquences ?

Il n’est pas facile de faire une chronique sans spoiler l’intrigue, il faut vraiment lire le livre et de préférence en version papier, pour profiter pleinement des illustrations explicatives.

Je suis entrée littéralement dans l’histoire. La plume fluide de l’auteur m’a emmenée à travers les siècles, poussant toujours un peu plus ma curiosité, et transmettant sa passion au fil des pages.

Je recommande le livre à tous les passionnés du genre, « Continuum » n’est pas un livre comme les autres, on en sort grandit.

Merci Victor, pour ce magnifique voyage et ce partage de savoir. Une expérience magique pour moi, j’attends le tome 2 avec impatience.

 

Ma petite note : 10/10

 

Pour vous le procurer : Cliquez ici fds2016

 

Ajouter un commentaire